On aimerait tant y croire

« plus juste, plus proche, plus verte » annonce le livret-programme d’une vingtaine de pages trouvé dans ma boîte aux lettres.

Le document détaille très clairement pour chacun des thèmes du slogan de campagne les engagements de la liste menée par Marie Chavanon. Une liste rassemblant le Parti Socialiste, le Parti Communiste, la France Insoumise, Europe Écologie les Verts et Fresnes A Venir. Une liste d’union de la gauche composée d’un bon tiers de conseillers sortants.

On trouve dans cette série d’engagements

  • des éléments structurants (« Développer des moyens pour un véritable service public de démocratie participative », »Construire le bassin de rétention Berny »),
  • d’autres plus anecdotiques (« mettre en place un guide d’informations pratiques sur la ville« ),
  • d’autres enfin qui semblent familiers : « (…) construire le plan de déplacement et de stationnement prenant en compte prioritairement la place du piéton et du vélo », « Repenser la place et le rôle des marchés« , « Établir une stratégie économique et commerciale à l’aide d’une équipe dédiée« .

Si ce nouveau programme peut sembler séduisant, on peut s’interroger sur la capacité de la liste de la majorité sortante à le mener à bien.

Rappelons-nous en effet son programme de 2014 :

  • « Définition d’un plan de circulation privilégiant les circulations douces, désengorgeant nos voiries communales et sécurisant les piétons et les pistes cyclables »
  • « Défendre et préserver notre commerce de proximité : étudier la mise en place d’un outil de préemption dans le cadre de la nouvelle loi sur le commerce et l’artisanat, lutter contre les projets tendant à déstabiliser nos commerces de proximité. »
  • « Reconstruction de nos deux marchés alimentaires dont l’emplacement de celui du Sud sera défini dans le cadre de l’étude Urbaine »
  • Construction d’une salle des fêtes et des associations, construction d’une maison des solidarités, ….
  • « Un service public pour tous et accessible à tous: horaires d’accueil élargis, « 
  • « Renforcement du nombre de stations et de la fréquence de passage de la navette Valouette »
  • Requalifier nos centres commerciaux : projet Tuilerie, projet Berny, devenir du parc de la Cerisaie Nord (ces trois projets dans le cadre de l’étude urbaine), extension du parc de la Cerisaie Sud
  • etc.

Rien de tout cela n’a été réalisé (*).

Nous sommes tous intéressés à bénéficier de mesures améliorant le déplacement, les services publics, ou le développement de l’activité économique, mais comment la liste parviendrait-elle à tenir demain des engagements qu’elle n’a pas su tenir ces six dernières années ?

On aimerait tant y croire.


(*) A dire vrai, les horaires d’ouverture au public de la mairie ont même diminué d’une heure par mois. Extension de deux heures chaque mardi , mais ouverture d’un samedi par mois sur trois heures, contre tous les samedis auparavant.

7 réflexions sur “On aimerait tant y croire

  1. « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent », la citation est bien connue, elle provient d’Henri Queuille, Président du Conseil à de multiples reprises sous la 4ème république et également auteur de : « La politique, ce n’est pas de résoudre les problèmes, c’est de faire taire ceux qui les posent » ou de « Il n’est pas de problème dont une absence de solution ne finisse par venir à bout ». A savourer pour méditer sur nos édiles fresnois.

  2. Au moins on a l’avantage avec cette liste de connaître tous les colistiers…C’est bien la seule liste qui a communiqué la dessus. A 10 jours des élections, c’est étrange de ne connaître que le nom de la tête de liste (voir de 2 personnes pour une des listes).
    Je sais bien que cette liste (celle de la maire actuelle) vient en grande partie de la liste Bridey. Mais ça n’est pas la seul, sur 5 listes , seule une n’en est pas issue. Et je trouve que Marie Chavanon s’est demarquée de son prédécesseur et c’est un bon point pour elle.

  3. Bonjour pouvez-vous être honnête un tout petit peu ? Comme vous le rappeler lorsque l’on tape Fresnes 2020… C’est le Facebook de soutien de Madame la maire qui apparaît !

    1. Les résultats de recherche Google sont personnalisés (si c’est Google que vous utilisez comme 95% des gens) :

      https://en.m.wikipedia.org/wiki/Google_Personalized_Search

      ‘when a user performs a search, the search results are not only based on the relevance of each web page to the search term, but also on which websites the user (or someone else using the same browser) visited through previous search results’.

      Notre petit doigt nous dit que vous visitez souvent le Facebook de Mme Chavanon. Faut apprendre les bases d’internet avant de mettre en cause notre honnêteté.

      Faut mieux lire aussi. On n’a pas dit que lorsque l’on cherche Fresnes 2020 on arrive ici, mais que ceux qui sont arrivés ici ont cherché Fresnes 2020, nuance.

      Merci de votre fidélité.

Les commentaires sont fermés.