Fresnes : élection surprise de la nouvelle maire, Marie Chavanon

Marie Chavanon, élue au premier tour avec 17 voix, contre 16 pour Laurinda Da Silva, dauphine du maire sortant.

La première a réuni les soutiens d’une grande partie des élus PS et apparentés, d’EELV et du Parti Communiste; la seconde ceux des élus « en marche », d’une partie des élus PS, et du groupe d’opposition UDI-sans étiquette Pradier.  Bernard Quéau, UDI, qui s’était également présenté, n’a pas recueilli de voix : une manœuvre de diversion qui n’aura pas finalement porté ses fruits.

On compte également deux votes blancs qui auront suffi à faire pencher la balance dès le premier tour.

Son discours juste avant son élection

Une élection saluée par de nombreuses personnalités à gauche, dont Benoît Hamon – qui aura au passage »emprunté »  notre photo –

Une élection sur le fil du rasoir qui pose la question de la majorité avec laquelle la nouvelle maire va pouvoir diriger la ville, avec en ligne de mire le vote du budget au printemps prochain

Retrouvez le tweetlive du conseil

 

Une réflexion sur “Fresnes : élection surprise de la nouvelle maire, Marie Chavanon

  1. Bon, elle a 3 ans pour montrer de quoi elle est capable ! A suivre.
    C’est mieux que LDS sans doute […]

Les commentaires sont fermés.