Fresnes : des associations font du lobbying avant l’élection du prochain maire

Des associations du « Cofa94 », collectif fresnois qui compte une dizaine d’associations, ont décidé de se rappeler au bon souvenir des conseillers municipaux en leur envoyant des courriers rappelant les causes pour lesquelles elles se mobilisent, espérant trouver ainsi un écho auprès du (de la) maire qui sera élu(e) le 8 juillet.

Ainsi la Société Archéologique de Fresnes revendique :

  • (la) préservation de notre patrimoine Chailloux
  • (l’) interdiction de la défiguration de l’église St Eloi
  • (la) restauration de la croix Montjean
  • (la) protection des espaces verts qui font partie du patrimoine paysager de Fresnes.Nous resterons vigilants vis-à-vis des projets de la prochaine municipalité.

Le Secdef, association qui se mobilise contre les inondations récurrentes à Fresnes  rappelle aux élus ‘les engagements pris depuis dix ans pour la construction du bassin de rétention des eaux pluviales sur le site du parc du Moulin de Berny. »

L’association du quartier pavillonnaire du Moulin de Berny quant à elle écrit :

Nous tenons par ce courriel à rappeler les principes qui guident les actions de notre association :
  • maintien de la qualité de vie pour les enfants dans les écoles, en particulier Pasteur-Roux-Blancs Bouleaux
  • sauvegarde et développement des espaces verts, dont le parc du Moulin de Berny
  • mise en sécurité contre les inondations
  • densification modérée des constructions
  • cohérence entre l’augmentation de la population et le dimensionnement des équipements publics*
  • maintien de services publiques accessibles
  • pas de dérive des finances de la commune
  • dialogue véritable avec les citoyens.

Nous avons notamment analysé les projets, organisé des réunions publiques, et avons même acté une opposition claire de plus de 550 personnes face au choix de reconstruction du groupe scolaire Pasteur Roux Blancs Bouleaux à travers une pétition.
A notre grand regret, malgré notre communication et la remise de la pétition, nous n’avons pu obtenir un dialogue supplémentaire avec les décideurs.
Aujourd’hui, nous nous tenons donc à votre disposition pour échanger, de façon factuelle et constructive, en toute transparence sur ces sujets extrêmement important pour l’avenir de notre ville.

D’autres associations du COFA94 devraient prochainement prendre la plume à leur tour.