18 réflexions sur “Fresnes, conseil municipal du 26/5/2016

  1. Encore des logements à construire ? Fresnes ne sera plus qu’une cité dortoir de plus.
    « Oberhauser (pc) : dénonce les difficultés à se loger notamment à Fresnes qui devient de plus en plus cher » Cette réflexion est une mauvaise blague ? J’avais plutôt l’impression du contraire !
    Sinon, le nouveau groupe scolaire se fera sur le terrain de boule ? Ou j’ai manqué un épisode ?
    Merci en tout cas pour ces tweet.

      1. « Sinon, le nouveau groupe scolaire se fera sur le terrain de boule ? Ou j’ai manqué un épisode ? »

        « Oui, dans ce coin là. »

        Le(s) coin(s) du Théâtre en Rond dit « le chapiteau », terrain des tennis et terrain de boule, + peut être même le gymnase Periquoi … .Comme on peut s’en douter depuis longtemps maintenant!
        En effet il va en falloir de la place pour construire ou reconstruire: Nouvelle crèche, Maternelle (les capucines), l’équivalent de deux élémentaires (R.Doisneau et Emile.Roux), Collège F.Fromond (!?), Gymnase, en plus de logements (ASP/ Sociaux ?) et vice et versa!
        Même si : Chhuuuutttteeuuu !!!! Aucun projet n’est prédéfini dans les cartons, « juré croché » dixit Monsieur le Maire … Concertation, concertation … Voyons; Voyons !

  2. Tout à fait d’accord une ville « dortoir » aucun magasins de qualité digne de ce nom heureusement qu’il y a Antony!

      1. Vous avez parfaitement raison Jean, les villes d’Antony et Fresnes ne sont pas comparables.
        Certes sur Antony ils construisent aussi, mais introduisent pratiquement systématiquement de multiples commerces différenciés, ce qui rend plus agréable les quartiers !
        Nombres de Fresnois s’y rendent avec plaisir pour y faire leurs emplettes et hobbys d’ailleurs … 😦

        1. Mais le problème c’est que les magasins de proxilité ferment à Fresnes. La question est pourquoi?

          1. Un Élu au commerce digne de ce nom devrait pouvoir vous répondre ?!

            La première hypothèse serait l’attractivité de la zone de chalandise, le monde attire le monde, et « le désert attire le vent » (J.Roux)

  3. Et juste une question à propos de l’ancienne poste. Vius avez ecrits : » CMP au rdc ».
    Que veut dire CMP s’il vous plait ?

  4. Dans le tweeetlive de ce conseil municipal du 26/5/2016
    ACCTIF/Fresnes 2020 ‎@fresnes2020

    « Dissolution caisse des écoles. »
    Cette dissolution n’avait elle pas eu lieu en Juin ou septembre 2015 ?

     » Excedent de 362 000 euros reverses au budget communal »
    Ventilation de cet excédent avantageux ?

    1. La décision de dissolution a été prise il y a 3 ans. La dissolution est effective après le constat qu’aucune activité n’a eu lieu dans la période.

  5. Vous comparez avec Antony mais ils construisent au moins autant qu’à Fresnes à Antony….dixit Monsieur Jean

    A Antony on construit des logements privés et pas de HLM donc forcement la clientèle n’est pas la même, à Fresnes vous avez des chômeurs et des petits employés et à Antony vous avez des cadres.

    Après effectivement avec 35% de logements sociaux Fresnes reste électoralement à Gauche et la mairie sait pertinemment que la classe moyenne qui se loge dans le privé ne votera pas socialiste, elle préfère donc continuer à promouvoir la construction de HLM plutôt que d’accueillir franco suisse, kaufman ou bouygues immobilier !

    On préfère les pauvres du coup les commerçants ont une clientèle de misère et finalement à Fresnes on se retrouve tous à Antony le dimanche qu’on soit pauvres ou riches Fresnois !

    Il suffit d’arpenter le marché le dimanche on peut croiser tout le conseil municipal Fresnois (opposition et majorité)

    Le vrai courage c’est qu’en lieu et place du terrain de boules on mette un vrai terrain de rugby (libérant du foncier à la cerisaie pour des pme), qu’on rebatisse sur l’ancienne poste une cité soclaire ou à defaut un programme privé de logements pour redynamiser le petit commerce.

    Malheureusement à Fresnes on est encore au moyen âge, l’avenue de la liberté est dans un état piteux et l’entrée de ville au niveau de la prison est une honte !!

    J’aurai honte d’être membre du CM mais heureusement les gens ouvrent les yeux malheureusement pour 2020 on aura l’Udi et LR une nouvelle fois avec deux listes comme en 2014 donc boulevard pour la gauche qui depuis 1971 a transformé un paisible village en une ville dortoir où l’urbanisme n’a aucune harmonie !

    La dette n’a pas baissé à Fresnes : 29 milions d’euros en moyenne depuis 1995, si vous creusez un peu comme la gestion de la MJC vous prendriez peur croyez moi ! 362 000 euros d’excedent DE LA CAISSE DES ECOLES…..de quoi parle t’on ?

    L’avenir n’est pas rose……:-) !

    On devrait peut être demander à Devedjian des conseils !

    Au lieu de ça on se concerte et s’auto-congratule avec Fresnes 2030 risible pendant qu’à L’hay on repare les dégâts causés par Patrick Sève !

    Relevons les manches il y a du boulot  »camarade » !!

    Malgré la présence de Bridey à la tete de la circo, qu’a t’il fait pour faire venir des entreprises sur Fresnes ???????????????????????????????

    On a un peu réduit le cout du mensuel municipal avec un papier écolo mais pour le reste ce n’est que de la comm et de l’enfumage !!! On sourit sur le panorama avec l’editorial pour donner un visage humain….on se gausse !!!

    1. Il y a tiout de même pas mal de HLM à Antony…mais bien sur pas au centre ville….
      Et Antony est devenu tellement chere que les Antoniens déménage sur Fresnes.
      Je suis désolé, mais Antony ne me fait pas réver….

  6. Bien d’accord avec vous , Jerem !
    C’est exactement ce que j’écris au maire depuis plusieurs années (sans réponse , forcément. ..) . Une des erreurs est effectivement de ne pas avoir construit des logements de standing qui attireraient des commerces de qualité, et ne pas avoir su attirer des entreprises dynamiques. Dommage pour nos impôts… on continuera à payer !

Les commentaires sont fermés.