Fresnes, ordre du jour du conseil municipal du 10 novembre: vidéosurveillance (suite), conseil de la vie associative

En avril dernier, le conseil avait voté, dans la plus grande division, un paquet sécurité qui comprenait une étude d’opportunité pour le déploiement de la vidéosurveillance à  Fresnes. Mardi prochain sera soumis au vote :

CISPD – Dispositif de vidéo protection – Tranche 1 – Demande de subvention auprès du
ministère de l’intérieur

On ne sait pas si l’étude votée en avril à rendu ses conclusions, ni ce que signifie exactement la délibération soumise au vote. Un point d’étape était annoncé pour la réunion plénière du CISPD en septembre dernier, mais rien n’a été communiqué à ce sujet. Il faudra aller au conseil pour le savoir.

On peut réécouter le vote du conseil d’avril dernier :

Au programme également, création d’un nouveau conseil:  après les conseils de quartier, la commission de la tranquillité publique, le conseil de l’habitat, il s’agit d’installer le conseil de la vie associative. Qu’est-ce donc, à quoi cela sert, qui y siège ?
Rendez-vous au conseil pour le savoir. À 19h. Mieux vaut ne pas travailler trop tard ni trop loin. Pas sûr qu’ACCTIF puisse y être.

Également au menu, vote d’une subvention complémentaire. Pour qui, pourquoi, combien ?  Rendez-vous au …

5 réflexions sur “Fresnes, ordre du jour du conseil municipal du 10 novembre: vidéosurveillance (suite), conseil de la vie associative

  1. Le Conseil de la Vie Associative peut représenter un intérêt, tant pour la ville elle même que pour les associations fresnoises. Le temps de la mutualisation est venu pour faire baisser les coûts et valoriser les bonnes pratiques. Les associations fresnoises ne pourront à l’avenir compter autant sur la générosité municipale, elles vont devoir apprendre à trouver d’autres modes de financement et se positionner dans des partenariats ou leur utilité sociale devra être contractuellement la contrepartie de la subvention municipale. Il faudra sans doute un peu de temps (et d’argent !) pour en arriver là mais c’est la voie à suivre.

    • Rappelons quelques chiffres à cet effet :

      • environ 200 associations dont le siège social est à Fresnes
      • 77 associations sont subventionnées par la mairie, pour 1,4 millions d’euros (2014)
      • 11 associations reçoivent plus de 23 000 euros de subvention directe, et cumulent plus de 500 000 euros de subventions indirectes (prêts de locaux, bus municipaux, etc.)

      Source : présentation de la mairie lors des assises de la vie associative, 11 avril 2015.

      • Les subventions indirectes sont largement sous estimées. De nombreux terrains sportifs ne sont pas forcément valorisés et si les locaux mis à disposition le sont, les consommations (eau, électricité, …) ne le sont pas toujours.

  2. Les subventions indirectes sont largement sous estimées. De nombreux terrains sportifs ne sont pas forcément valorisés et si les locaux mis à disposition le sont, les consommations (eau, électricité, …) ne le sont pas toujours.

Les commentaires sont fermés.