Fresnes constructions remarquables (9) – l’ « écoquartier »

image

L’ « écoquartier » de la Cerisaie, un oxymore urbain, une formation de plus de 800 logements distribués dans des immeubles de 6 ou 7 étages.

N’était l’enclavement oppressant du groupe scolaire surplombé de tous côtés par les façades vitrées environnantes, l’ensemble dessinerait un tout harmonieux, à l’architecture radicalement différente de celle des nombreuses barres fresnoises des années 1960.

Le nouveau quartier, semé de constructions HQE (Haute Qualité Environnementales)  et BBC (Bâtiments Basse Consommation)  est régulièrement visité par les ministres, témoins de cette nouvelle exemplarité urbaine.

Ce quartier, et c’est là le paradoxe, planté le long des treize voies d’une méga-autoroute urbaine, est immergé dans la zone la plus multipolluée de la ville : pollutions sonores, électromagnétique, et aux particules fines.

Ce lundi l’alerte à la pollution atmosphérique et l’air irrespirable conduisent les autorités à imposer une circulation automobile alternée.

Pourtant il n’existe pas à notre connaissance de station de mesure de la pollution des particules fines à proximité du groupe scolaire Monod-Coquelicots situé le long de l’autoroute,  ou de communication de mesures des niveaux de pollution aux parents dont les enfants sont scolarisés dans ces écoles, parents qui restent donc dans l’ignorance la plus totale à ce sujet.

Série « Constructions remarquables »

18 réflexions sur “Fresnes constructions remarquables (9) – l’ « écoquartier »

  1. Et comme le circulation alternée ne concerne que Paris et les villes touchant Paris, cela n’aura que peut d’impact sur la circulation 16-A10 au niveau de Fresnes justement….

    • Tout à fait Jean. Il me semble que les écoles n’ont pas eu de consigne de confinement. Si cela est avéré les bambins iront prendre un bon bain de polluants à la récréation.

      • Effectivement, il n’y a pas eu de consigne de confinement hier.
        (Je me pose d’ailleurs la question de savoir qui peut / doit prendre ce type de décision ? je n’ai pas la réponse…)
        Si les enfants n’ont pas été confinés (=enfermés) hier, ils sont confinés (=être maintenu dans un espace restreint) quand ils sont dans la cour. La cour extrêmement petite accueille actuellement environ 280 enfants. Les choses ne vont pas s’arranger puisqu’il est prévu de nouvelles arrivées avec les livraisons prochaines d’appartements dans l’éco-quartier…
        Ne nous y trompons pas, nouvelle école ne signifie pas conditions enviables pour les enfants…
        Depuis l’ouverture de l’école, il y a un an et demi, nos enfants évoluent au milieu d’un chantier au milieu du bruit et de la poussière…

        • Le rectorat pourrait donner ces consignes. Mais faute de mesure de la pollution dans la zone locale à l ‘école, difficile de prendre ce type de décision.

  2. Faudrait que j’aille le visiter, il a l’air d’avoir bien avancé…
    Mais où sont les cheminements mignons, avec de l’eau à côté, que nous montraient les plaquettes d’architecte ?
    Concernant les barres fresnoises des années 60, au moins ça reste neutre, on a échappé au style de la dalle Beaugrenelle pour ceux qui connaissent !

  3. Oui, quand on regarde les plaquettes des promoteurs immobiliers, il y a de quoi se marrer : « dans un environnement bucolique » et « à 15 mn de Paris » …. « dans un environnement calme, au pied d’un parc paysagé »…. le rêve !!!

  4. Quand la barre anti-bruits de 10 étages dénommée « résidence pour personnes seules » (étudiants et autres) sera terminée et isolera l’éco-quartier de l’autoroute, cela sera beaucoup plus calme. « Le centre d’art s’intègrera à ce long bâtiment à l’architecture atypique et dynamique tourné vers l’intérieur de l’îlot » (focus sur la SEMAF – 10 ans de passion, dix ans de réalisation). Ceci dit sans arrière pensée !

  5. constructions remarquables oui assurément en revanche j’aimerai bien que ceux qui y habitent nous donne leur avis car d’ici peu on va voir fleurir des pancartes logements à vendre….On aurait pu deplacer la prison à cet endroit soyons un peu utopiques et pour la couverture de la A86 faire une piste de ski couverte soyons novateurs !!

    FRESNES 2030…..bof bof !

    DEVEDJIAN A ANTONY : 50% dès le premier tour ! no comment !

  6. Les avis de pollution arrivent sur le site des écoles Monod/ coquelicots avec ordre de confinement des élèves au mieux dans l’après-midi, le plus souvent le lendemain ……Sic….

    • Ouah, je suis époustouflé par cette efficacité des services concernés!
      C’est ce que l’on peut appeler une réaction en chaine … « dilated ».
      Au moins cela a le mérite d’exister, et d être en place si le pic de pollution persiste plus d’une semaine …
      Merci Ecolo pour l’info, pas rassurante du tout, sur cette situation de fait peu responsable.

  7. un maire bon gestionnaire, pas comme un mauvais adjoint qui flirte avec les profondeurs du classement dans sa propre ville ! normal pour une ville de Fresnes toujours aussi sale aux constructions anarchiques sans aucune harmonie !

Les commentaires sont fermés.