Départementales 2015 – Tribune libre « une nouvelle voix pour nos villes » Jeanbrun-Pradier

ACCTIF a invité tous les candidats aux départementales du canton de Fresnes-l’Haÿ à s’exprimer sur fresnes2020

Voici la quatrième tribune rédigée par la liste UMP-UDI du binôme Jeanbrun-Pradier (2861 signes).

jbpr

« Comment comptez-vous défendre les intérêts de la ville de Fresnes dans le cadre du département du Val de Marne et du futur Grand Paris ? »*

Les élections pour désigner les représentants départementaux ont changé, mais l’enjeu reste le même : nos villes ! Pour ce faire, les représentants que vous allez choisir doivent partager vos valeurs et les défendre au quotidien.

Les collectivités sont confrontées à des mutations tant au plan institutionnel qu’au plan des finances publiques. Nous devons œuvrer dans le sens du bien public, de l’intérêt général et travailler en équipe pour améliorer la qualité de vie des Fresnois et plus largement des Val-de-Marnais.

Toutes les questions relatives à notre vie quotidienne, actuelle et à venir, doivent guider notre feuille de route. Nous souhaitons donc poursuivre notre travail au niveau local au sein des instances départementales, afin de garantir la cohérence des politiques menées, de développer la complémentarité de ces échelons et de créer un effet de levier entre ces différentes actions.

Il s’agit de préserver et de renforcer la qualité de vie à L’Haÿ-les-Roses et Fresnes. Nous refuserons le bétonnage de notre territoire et développerons un habitat de qualité, permettant d’offrir des logements adaptés à chaque étape de la vie.

Notre projet est à la fois de permettre l’accession à la propriété des plus jeunes et de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées (aides ménagères, portage de repas, télé-assistance…). Il est également urgent d’augmenter les places d’accueil dans les structures spécialisées pour les personnes handicapées, notamment en rapprochant la Maison Départementale des Personnes Handicapées et les bailleurs sociaux.

Pour notre santé et notre environnement, nous nous opposerons à l’augmentation des nuisances sonores et chimiques liées aux autoroutes A6 et A86, en réclamant une meilleure insonorisation avec des murs anti-bruit et la régulation du trafic en cas de pic de pollution.

Les espaces verts doivent être embellis, sauvegardés et développés. Ainsi, vous pourrez bénéficier de circulations douces et d’espaces verts pensés pour les promeneurs et leur tranquillité.

Nous soutiendrons nos communes dans leur lutte contre l’insécurité, en les aidant à être mieux équipées, à mieux sécuriser les abords des commerces et des transports.

Pour mener à bien ces projets, nous veillerons à ce que l’argent public soit toujours utilisé à bon escient, selon le principe de transparence. A l’image d’autres départements, le Val-de-Marne doit lutter contre la fraude sociale, ce qui permettra de renforcer d’autres dispositifs comme la carte de transports Améthyste qui pourrait être étendue à tous les retraités.

Nous comptons sur vous et votre mobilisation ce dimanche 22 mars, car nous avons besoin de vous pour conduire ce changement.

Vincent Jeanbrun, Frédérique Pradier

Une réflexion sur “Départementales 2015 – Tribune libre « une nouvelle voix pour nos villes » Jeanbrun-Pradier

  1. chapeau l’artiste ! un dimanche pluvieux en 2012 un jour de marché à l’Hay, vous avez commencé comme une fourmi !! deux ans de travail et la mairie, et dimanche soir le canton !!

    sérénade fresnoise à l’attention de l’ump et de l’udi (municpales gachées de 2014)

    si vous aviez eu des  »couilles »
    vous n’auriez mis qu’une bouille
    au final vous auriez gagné
    les socialos enfin chassés
    une nouvelle politique moins clivée
    aurait pu démarrer

    au lieu de ça vous avez joué aux andouilles
    vous rejetant la balle
    vous avez eu peau de balle

    en 2020 imitons jeanbrun !!!

Les commentaires sont fermés.